Présentation de la filière ECS

dimanche 6 février 2011 , par Lycée Malherbe


Les bacheliers scientifiques, sans exclure ceux qui ont choisi la spécialité « mathématiques » en filière économique, peuvent s’orienter vers une classe préparatoire économique mathématique afin d’entrer après avoir réussi l’un des multiples concours dans une grande école de commerce et de management.


Ces écoles de profils variés, forment des cadres qui participent à l’organisation de l’entreprise, à l’évolution d’un système économique dans le contexte de la mondialisation. Elles offrent des formations de très haut niveau, ouvertes à l’international, à des jeunes femmes et des jeunes gens dynamiques et inventifs.


Elles proposent ce que l’on appelle une formation de « manager » à tout étudiant, entreprenant, désireux d’innover dans le monde des affaires.

1 - DÉROULEMENT DES ÉTUDES


La classe ECS prépare l’entrée dans au moins une de la trentaine d’écoles possibles au terme de deux années. Elle s’adresse àde futurs collaborateurs d’entreprises, autonomes, ouverts, ayant acquis les bases permettant d’analyser la complexité d’un problème économique.


A l’issue d’une première année de préparation, les élèves accèdent majoritairement à la seconde année, celle oùils passeront leurs concours.


Il n’est pas possible de doubler la première année mais des possibilités d’accueil sont ouvertes en seconde année àceux qui, admis dans une école, désirent en obtenir une plus conforme àleurs attentes. En fin de seconde année, la quasi-totalitédes étudiants sont reçus dans au moins une école. Ainsi, deux ou trois ans de classe préparatoire, trois années en école de management permettent d’acquérir un Master voire dans certaines écoles un double diplôme.

2 - DISCIPLINES ENSEIGNÉES


La formation en ECS repose sur les mathématiques, les lettres et les langues. Pour se confronter àl’évolution économique de notre monde, les étudiants doivent acquérir une solide formation en mathématiques et informatique.


Pour se confronter à son évolution sociale et politique et traiter de façon pertinente les sujets d’actualité, ils doivent acquérir des qualitésde lecture, d’analyse et d’expression. Une excellente maîtrise des programmes étudiésen première et terminale au lycée permet l’élargissement et la mise en perspective nécessaires. La nature des épreuves écrites en culture et sciences humaines tout comme l’épreuve oral d’entretien exigent des connaissances approfondies et renouvelées. Dans ces conditions, une bonne pratique de l’anglais écrit et oral comme celle d’une autre langue, l’allemand, l’espagnol ou l’italien, le russe, l’arabe ou le chinois, est indispensable àtoute ouverture inter-disciplinaire aux changements économiques et àde futures études complémentaires àl’étranger. Le niveau requis en langues est nettement supérieur àcelui exigéau baccalauréat ; il importe de posséder de solides connaissances de base.


Enfin, la pratique d’un sport permet d’assurer un équilibre de vie durant ce temps de travail intense.


Programmes et horaires sont définis nationalement et scrupuleusement respectés.


Les enseignements sont ainsi répartis chaque semaine :

DISCIPLINES 1ère ANNÉE
Mathématiques/informatique (cours + TD) 7+2
Culture/sciences humaines 6
Langue vivante 1 3
Langue vivante 2 3
Histoire/géographie économiques 6
EPS 2
TOTAL 27+2
Économie (facultatif) 1

 

DISCIPLINES  2e ANNÉE
Mathématiques/informatique (cours + TD) 7+2
Culture/sciences humaines 6
Langue vivante 1 3
Langue vivante 2 3
Histoire/géographie économiques 6
EPS 2
TOTAL 27+2
Économie (facultatif) 1


L’ensemble de ces matières enseignées dans un esprit d’ouverture aux problèmes de notre temps permet de mobiliser une bonne culture générale, lorsqu’il faut apprendre àpenser par soi-même, prendre position et communiquer sa réponse.

3 - LE TRAVAIL


Comme dans toute préparation à un concours, le nombre d’heures de cours est important, l’assiduité fondamentale et le travail personnel autonome indispensable. L’acquisition de ces connaissances et des méthodes de travail est soutenue par des évaluations continues : devoirs en temps surveillé ou libre, interrogations orales sont assurés par des professeurs qui travaillent en équipe.


Ils dispensent un encadrement pédagogique personnel qui aide les élèves à réfléchir sur leur travail, prendre du recul, se préparer aux techniques d’entretien. Cet accompagnement les aide à mieux se connaître, à construire leur projet et leur orientation professionnelle.

4 - CONCOURS ET RÉSULTATS


Pour accéder à une école de Haut Enseignement Commercial dont le diplôme garantit des compétences et des savoirs spécifiques, il faut se présenter à des concours en deuxième année.


Le calendrier établi par le ministère et l’organisation en banques d’épreuves permet de diversifier les choix, de moduler les difficultés et de compenser la fatigue.


Schématiquement, Plusieurs niveaux de réussite sont offerts aux candidats, outre L’École Normale Supérieure de Cachan.

Ecoles utilisant la banque d’épreuves BCE-CCIP

  • Télécom Ecole de Management - Institut Télécom
  • ESC DIJON - GROUPE ESC DIJON BOURGOGNE
  • ESC Toulouse Toulouse Business School - Groupe ESC Toulouse
  • ESC Rennes School of Business - Groupe ESC Rennes
  • ESC Saint-Etienne - ESC Saint-Etienne
  • Ecole de Management Strasbourg - Université de Strasbourg
  • SKEMA - SKEMA Business School
  • Audencia – Audencia Nantes
  • EDHEC - EDHECEM LYON – EM LYON
  • EM Normandie - EM Normandie
  • ESC Amiens - Sup de Co Amiens
  • ESC Bretagne Brest - ESC Bretagne Brest
  • ESC Chambéry - ESC Chambéry
  • ESC Clermont - ESC Clermont Ferrand
  • ESC La Rochelle - Groupe Sup de Co La Rochelle
  • ESC Montpellier - Groupe Sup de Co Montpellier
  • ESC Pau - Groupe ESC Pau
  • ESC Troyes - Groupe ESC Troyes
  • ESCP Europe - ESCP Europe
  • ESG – ESG
  • ESSEC – ESSEC
  • ESC Grenoble - Grenoble Ecole de Management
  • HEC - HEC Paris
  • ISC Paris - ISC


 

Ecoles utilisant la banque ECRICOME

  • ESCEM Ecole de Management - ESCEM Ecole de Management
  • BEM - Bordeaux Management School - BEM
  • Rouen Business School - Rouen Business School
  • REIMS MS - Sup de Co Reims
  • Euromed Management - Euromed Management
  • ICN Nancy - ICN Nancy


On peut signaler que, pour environ 8928 candidats qui s’inscrivent àun ou plusieurs de ces concours, 6969 places sont offertes soit plus de 3 places pour 4 candidats.


Plus de 88% des candidats sont admis ou inscrits sur une liste complémentaire ; 82% de ceux-ci choisissent d’intégrer une de ces écoles.


Certes tous ne rentrent pas à l’Ecole Normale pour être enseignant-chercheur ou dans une des plus prestigieuses écoles, mais les résultats obtenus depuis 2001 montrent l’efficacité de la formation dispensée au lycée Malherbe :

Résultats du lycée Malherbe

CONCOURS ANNÉE Nbre d’élèves % intégrés
H.E.C.-E.S.S.E.C, etc. 2001 24 21%
  2002 31 13%
  2003 27 11%
  2004 25 24%
  2005 21 10%
  2006 19 21%
  2007 32 3%
  2008 27 18%
  2010 33 7%
       
Autres écoles de la BCE 2001 24 67%
  2002 31 55%
  2003 27 45%
  2004 25 60%
  2005 21 38%
  2006 19 47%
  2007 32 53%
  2008 27 70%
  2010 33 81%
       
Banque Ecricome 2001 24 8%
  2002 31 16%
  2003 27 41%
  2004 25 8%
  2005 21 43%
  2006 19 21%
  2007 32 31%
  2008 27 56


Les écoles sont variées ; il est important de s’informer des études qui correspondent àvos goûts et projets ; l’équipe des professeurs aide très activement les élèves àconstruire leur projet personnel.


Les élèves qui ont des points forts en mathématiques, lettres et sciences humaines et langues vivantes ont de très bonnes chances de réussir les concours préparés et de réaliser un parcours professionnel répondant à leur capacité d’initiative.

Documents joints

The M Kompany