Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre

lundi 31 octobre 2016 , par Référent culturel

Le 3 octobre 2016, la 23ème édition du Prix Bayeux-Calvados a été lancée pour rendre hommage aux journalistes qui doivent faire face à des conditions parfois périlleuses et nous permettre d’être librement informés.

Depuis 1994, 10 prix sont remis chaque année dans quatre catégories : la presse écrite, la radio, la télévision et la photographie. Le Prix Bayeux-Calvados propose une semaine riche en échanges, rencontres, débats avec le public pour permettre de mieux connaître l’actualité et le quotidien des reporters de guerre. Les activités proposées permettent d’aborder les différentes zones de conflits dans le monde, plus ou moins connues. Durant cette semaine un panel de journalistes est réuni pour faire part de leur point de vue et de leur métier sur les différents conflits.

Certains lycées de la région ont participé à cette semaine et c’est le cas du lycée Malherbe. Nous avons eu la chance de recevoir Guillaume Martin, un reporter de guerre de télévision.

Nous avons visionné 10 reportages pour ensuite faire notre choix en votant pour un reportage qui obtiendra le prix des lycéens. Nous avons pu poser des questions à Guillaume Martin sur différents thèmes : son quotidien de reporter, les reportages visionnés mais également sur son parcours professionnel.

Cette expérience fut enrichissante car nous avons pu en apprendre davantage sur les métiers du journalisme ainsi que sur la réalité de leurs conditions de travail dans les zones de conflits.
Cléo Marin, TL1

Voir en ligne le reportage récompensé par les lycéens du Calvados : http://www.prixbayeux.org/pbc/war-i...

Documents joints

The M Kompany