Options Théâtre du Lycée Malherbe

mercredi 22 mai 2013 , par Lycée Malherbe

Options Théâtre

du lycée Malherbe

 


 

 


Le lycée Malherbe propose :

 

  • une option facultative (3 h par semaine), en 2nde, puis en 1ère et en Terminale (option ouverte à toutes sections : L, S, ES ou STMG).
  • Une option de spécialité (5 h par semaine), en 1ère L et Term L.
  • Un enseignement d’exploration «  Arts du spectacle  »(1h30 / sem) en 2nde. Tous les cours sont encadrés par un enseignant aux compétences reconnues qui travaille, pour la pratique, en binôme avec un comédien professionnel issu des deux structures partenaires que sont le C.D.N. «  Comédie de Caen  »et le Panta-Théâtre.


 


En Seconde : l’option facultative

Cette année de seconde doit permettre à l’élève de découvrir et pratiquer l’Art dramatique par plusieurs entrées : l’initiation au jeu théâtral, la fréquentation des spectacles pour mieux en décrypter les enjeux, la constitution d’une culture théâtrale - notions d’histoire du théâtre, auteurs, courants esthétiques majeurs... - (voir détails page suivante).

Elle est ouverte à tous (dans la limite des places disponibles). Aucun pré-requis théâtral n’est exigé.

Modalités d’inscription :sur la fiche-navette à remplir pour le conseil de classe du 3ème trimestre de la classe de Troisième, demander l’option facultative Théâtre (on peut aussi s’inscrire en même temps à l’enseignement d’exploration « Arts du spectacle »). Lors de l’inscription au lycée, l’élève confirme son option.


 


En Première et en Terminale :


 


Option de spécialité (5h)

 

Les élèves de L qui choisissent cette spécialité doivent avoir une réelle motivation pour toutes les composantes du théâtre : ils s’engagent à mener de front la pratique d’acteur, la pratique de spectateur et l’acquisition d’une culture théâtrale.

En Terminale, un programme limitatif de 3 auteurs encadre la préparation du Bac, dont les épreuves sont doubles : un écrit de 3h30 (coef 3) et un oral (présentation de scènes devant un jury, puis entretien : coef 3).


Option facultative (3h)

 

Les élèves de toutes sections peuvent choisir cette voie : l’enseignement comporte une composante culturelle, mais il est surtout axé sur la pratique d’acteur et la pratique de spectateur.

 

En Terminale, les élèves s’engagent dans un processus de création collective qui sert de support à l’examen du Bac : une épreuve pratique (jeu plus entretien avec le jury). Seules les points au-dessus de 10 sont comptabilisés au coef 2

 

Attention :Qu’elle soit «  de spécialité  »ou «  facultative  », l’option Théâtre ne prépare nullement au métier de comédien ; elle n’est en aucun cas un «  pré-conservatoire  ». Sa vocation est de donner une culture riche et variée aux élèves, de développer leur esprit critique et de faire en sorte qu’ils deviennent des spectateurs éclairés et avertis.


L’option Théâtre en 2nde :


les questions que vous vous posez...

 

L’ Option Théâtre, qu’est-ce que c’est ?

 

Il s’agit d’une option facultative proposant aux élèves une formation artistique et culturelle.

Horaire hebdomadaire : 3 heures, réparties entre 2 heures de pratique théâtrale et 1h de culture théâtrale (cette répartition peut changer en fonction de l’activité menée).

On s’attache à mener de front le jeu, l’acquisition d’une culture théâtrale et la fréquentation des spectacles.

  1. Les heures de pratique sont assurées conjointement par un professeur de Lettres ayant une formation spécifique pour l’enseignement du théâtre, et par un comédien professionnel. On aborde les différents éléments de la théâtralité : l’espace (apprendre à se situer par rapport à ses partenaires), le jeu (la voix, le regard, le corps et le mouvement, l’imaginaire) et le texte (lectures, improvisations, découverte de textes et d’auteurs classiques et contemporains), la technique (rôle de la lumière, du son...). On présente au moins deux fois dans l’année des « petites formes »issues de ce travail à d’autres classes (et parfois aux parents !).
  2. Les élèves sont invités à assister au cours de l’année à un certain nombre de spectacles qui leur permettent de découvrir des textes, des auteurs, des metteurs en scène, des comédiens, des troupes et des lieux théâtraux. Ces spectacles sont l’occasion d’un apprentissage du regard critique : on apprend à analyser les spectacles pour mieux les apprécier et dépasser le « j’aime/je n’aime pas ». Cette analyse peut aussi se faire à l’aide de supports vidéo.
  3. Des cours plus théoriques permettent une approche culturelle du théâtre : histoire du théâtre en occident, évolution des esthétiques théâtrales, découverte d’auteurs et metteurs en scène majeurs...  Quel investissement cela demande-t-il ?
 

Il s’agit à la fois d’un travail personnel et d’un travail de groupe. Il faut être curieux, avoir envie de travailler en groupe, de s’ouvrir aux autres, de partager un projet commun.

En cas de présentation publique, des répétitions peuvent être exceptionnellement programmées en dehors du temps scolaire.

Plusieurs soirées dans l’année (8 à 12 suivant la programmation) sont occupées à la vision de spectacles.

Des travaux écrits sont aussi demandés (notamment des analyses critiques de spectacles).

 

Qu’est-ce que cela peut apporter ?

 

D’abord, c’est une option qui deviendra « option de spécialité »pour ceux qui envisagent une 1ère L Théâtre et un Bac L Théâtre. Les élèves qui s’orienteront vers les sections S, ES ou STMG pourront continuer cette option et la présenter au Bac en tant qu’option facultative.

C’est aussi un complément culturel dont vous éprouverez les bienfaits ailleurs, dans d’autres cours : français mais aussi langues, histoire, etc...

Enfin le travail mené dans l’option peut permettre de prendre confiance en soi, d’être plus à l’aise dans son corps, notamment face à la prise de parole. Le groupe qui se constitue est en général soudé, complice et l’intégration dans le lycée peut s’en trouver facilitée.


 


ENSEIGNEMENT D’EXPLORATION 2nde


Arts du spectacle

 

Objectifs :Ce parcours de découverte (1h30/semaine), encadré par un professeur de Lettres-Théâtre, est placé au coeur des réalités du spectacle vivant. Il aborde 5 domaines :


le théâtre, la danse, la musique, le cirque et le cinéma.

Il s’agit, tout au long de l’année de seconde :

  • de découvrir la spécificité et la complémentarité des métiers du spectacle vivant.
  • d’enquêter sur les ressources culturelles locales, et sur leur fonctionnement.
  • d’identifier des parcours de formation, de découvrir la diversité des compétences et des métiers des arts et de la culture.  Un programme élaboré autour de plusieurs axes : Des rencontres  : avec des artistes, des techniciens et des administrateurs de spectacle. Des visites de lieux : le Théâtre de Caen, le CDN « Comédie de Caen », le Conservatoire, le Zénith, le Cargö... La vision de spectacles vivants variés  :un spectacle de théâtre, un de danse, un de cirque.

(Ils sont sélectionnés en partenariat avec le Théâtre de Caen, à des tarifs réduits : la contribution des familles ne dépasse pas 25 euros). Les élèves s’initient à l’analyse critique d’un spectacle à partir de ces trois représentations.

Des recherches sur les métiers du spectacle vivant :caractéristiques des métiers, formations, débouchés, « portraits »de professionnels in vivo...

Des réalisations : Au terme de l’année, les élèves sont invités à présenter une production artistique ou critique qui devra témoigner de leur réflexion sur les arts vivants (saynète théâtrale, court-métrage vidéo, interview d’un artiste ou d’un technicien...).

 

Important :l’enseignement d’exploration «  Arts du spectacle  »ne se confond pas avec l’option théâtre. En effet, il ne propose pas de pratique théâtrale. Les élèves qui souhaitent améliorer leur culture théâtrale par la pratique et la théorie doivent s’inscrire à l’option théâtre. On peut d’ailleurs cumuler les deux enseignements.

 

 


Elèves de Troisième, si vous avez envie de :

 

 

rencontrer des professionnels du spectacle, des artistes, des techniciens.

  1. acquérir plus de références culturelles et enrichir vos compétences artistiques et techniques.
  2. mieux maîtriser votre expression orale pour vous préparer aux métiers de la communication, de l’enseignement, des relations publiques, de l’animation, de la culture…
  3. Et surtout partager des émotions de spectateurs et d’artistes


 


...inscrivez-vous en ARTS DU SPECTACLE !


 

 

Documents joints

The M Kompany